COMMENT LES YEUX FONCTIONNENT-ILS?

Vous êtes-vous déjà demandé comment vos yeux fonctionnent?

COMMENT LES YEUX FONCTIONNENT-ILS ?

Vous êtes-vous déjà demandé comment vos yeux fonctionnent ?

Bien que l’œil humain soit beaucoup plus complexe que n’importe quel objet fabriqué par l’homme, il est possible d’utiliser les principes d’un appareil photo pour exposer les grandes lignes du fonctionnement de l’œil.

La lumière ambiante pénètre dans l’œil par la pupille. La pupille s’ajuste à la luminosité environnante en changeant de taille pour laisser entrer plus ou moins de lumière dans l’œil

La lumière est focalisée sur la rétine par le cristallin. Par analogie, le cristallin représente la lentille de l’appareil photo. Lorsque la lentille est d’une forme et d’une taille adéquate pour l’œil, la focalisation sur la rétine est précise et l’image perçue est claire.

Tout comme les appareils photo modernes, le cristallin dispose d’un système de mise au point automatique. En effet, les muscles qui l’entourent peuvent changer la forme du cristallin et lui faire faire la mise au point sur des objets rapprochés.

  • La chambre antérieure

    Espace entre la cornée et l'iris qui est rempli d'un fluide liquide, l'humeur aqueuse. Ce liquide contribue à la réfraction de la lumière.

  • La cornée

    Zone circulaire et transparente à l'avant de la sclérotique par laquelle la lumière entre dans l'œil. La cornée couvre l'iris, la pupille et la chambre antérieure de l'œil.

  • L’iris

    Muscle lisse diversement coloré qui entoure la pupille. L'iris se contracte et se dilate en fonction de l'intensité de la lumière ce qui laisse entrer plus ou moins de lumière dans l'œil.

  • L’angle irido-cornéen

    Zone de la chambre antérieure où se joignent la cornée et l'iris.

  • La pupille

    Orifice au centre de l'iris par lequel la lumière passe pour atteindre la rétine.

  • La zonule de Zinn

    Ensemble de fibres qui lient le cristallin au corps ciliaire.

  • Le cristallin

    Lentille biconvexe, transparente et flexible, qui concentre les rayons lumineux sur les cellules réceptrices de la rétine.

  • Le corps ciliaire

    Muscle lisse qui modifie la courbure du cristallin, ce qui permet l’accomodation.

  • La rétine

    Membrane interne sensible à la lumière. On y retrouve les cellules réceptrices (cônes* et bâtonnets*).

  • La macula

    Petite zone au centre de la rétine où se concentre un nombre élevé de cônes. Son diamètre est d’environ deux millimètres. Le centre de la macula se nomme Fovea Centralis. Cette zone est entièrement composée de cônes et c'est à cet endroit que l'acuité visuelle est maximale.

  • Le corps vitré

    Liquide gélatineux qui comble l'espace entre le cristallin et la rétine. Grâce à ce liquide, la pression intraoculaire est maintenue et la rétine reste en place sur le fond de l'œil.

  • La tache aveugle

  • La papille optique

    Zone de la rétine où le nerf optique et les vaisseaux sanguins s'embranchent. Cet endroit est aussi appelé la tache aveugle parce qu'il n'y a aucun récepteur sur ce point de la rétine.

  • La veine centrale de la rétine

    Veine qui passe au travers du nerf optique; sa fonction est d'évacuer le sang.

  • Le nerf optique

    Nerf qui transmet l'information visuelle au cerveau, sous la forme de signaux électriques.

Au fond de l’œil se trouve la rétine qui agit en tant que capteur d’images. Sa surface est recouverte d’environ 120 millions de cellules photoréceptrices qui réagissent à l’intensité lumineuse (les bâtonnets) et 6 millions de cellules qui perçoivent la couleur (les cônes).

Un œil normal peut voir au loin sans effort musculaire. Par opposition, la mise au point aux distances rapprochées sollicite les muscles de façon constante. Il s’agit du même principe avec les appareils photo des téléphones intelligents : en mode macrophotographie, l’appareil éprouve souvent de la difficulté à faire la mise au point sur les objets rapprochés. Nos yeux fonctionnent exactement de la même manière !